Recherche
S'identifier

Mensuel de octobre 2018 - Banque & Finance

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


La décision dans l’affaire McDonald’s et ses répercussions : le Luxembourg n'a pas enfreint les règles
Par Jean SCHAFFNER, avocat, associé, Allen & Overy Luxembourg   Le 19 septembre dernier, la Commission européenne a baissé les armes dans la procédure d’aides d'État l’opposant au Luxembourg concernant McDonald’s. Rappelons qu’une aide d'État en principe interdite par le droit de l’Union européenne, peut exister si un contribuable bénéficie d’un avantage accordé grâce à des ressources publiques, par exemple une réduction d’impôts, qui crée une différenciation par rapport à d’autres opérateurs économiques, et fausse donc le jeu normal de la concurrence, sauf si cet avantage est justifié par la nature ou l’économie générale du système fiscal applicable.   En l’espèce, la société à responsabilité limitée luxembourgeoise McDonald’s Europe...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.