Recherche
S'identifier

Mensuel de novembre 2017 - Fonds / Bourse

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


BCE : une confiance aux accents accommodants
Par William De Vijlder, Group Chief Economist, BNP Paribas   La satisfaction est générale. Tel était le sentiment dominant à l’issue de la conférence de presse de Mario Draghi, qui s’est tenue le 26 octobre. Le Président de la Banque centrale européenne doit être soulagé devant la réaction positive du marché avec la légère décrue des rendements obligataires et de l’euro et la hausse modeste de l’indice Euro Stoxx 50.   Grâce à une communication habile, la décision de ralentir le rythme des rachats d’actifs, qui aurait pu passer pour un durcissement de l’orientation de la BCE, a été vue comme le signe d’une politique toujours accommodante.   La gestion des anticipations est déterminante dans le monde des banques centrales. Quant aux...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.