Recherche
S'identifier

Mensuel de novembre 2018 - Economie

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Fin de l’assouplissement quantitatif…et ensuite?
Par Philippe LEDENT, Senior Economist, ING Belgique-Luxembourg   Conformément à ce que son président avait déjà annoncé il y a plusieurs mois, la Banque centrale européenne (BCE) arrêtera à la fin de cette année ses achats d’obligations sur les marchés. Est-ce pour autant la fin des taux bas ? Pas vraiment, d’autant plus que la conjoncture économique risque d’aller à l’encontre de la BCE dans les prochains mois.   Face à la crise financière, puis économique et enfin de la dette, la BCE a déployé des moyens inédits au cours des dix dernières années. Lorsque les taux négatifs n’ont plus suffi pour doper l’économie de la zone euro et ainsi éviter la déflation, la BCE a suivi une recette drastique pour...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.