Recherche
S'identifier

Mensuel de mai 2022 - Emploi / Droit

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Licenciement avec préavis d’une salariée à son retour de congé parental
L’employeur peut-il invoquer des faits qui n’ont pas pu justifier la résiliation judiciaire du contrat de travail de la salariée pendant sa grossesse ?   Par Solenne LAURENT, Avocate, Junior Associate au sein de CASTEGNARO-Ius Laboris Luxembourg   Une salariée engagée comme agent de sécurité informe son employeur de son état de grossesse le lendemain de la notification de la convocation à un entretien préalable au licenciement adressée par ce dernier.   Le jour même, l’employeur stoppe la procédure de licenciement engagée, prononce une mise à pied avec effet immédiat à l’encontre de la salariée et, par la suite, dépose une requête en résiliation judiciaire du contrat de travail de cette dernière devant le tribunal du travail...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.