Recherche
S'identifier

Mensuel de mai 2019 - Banque / Gestion de fortune

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Calme plat pour les banques centrales en 2019
Par Philippe LEDENT, Senior Economist, ING Belgique-Luxembourg   Après le dernier round de réunions des quatre principales banques centrales de la planète, il semble que 2019 sera marquée par l’immobilisme de leurs taux directeurs. Les banquiers centraux sont-ils vraiment convaincus que la situation macroéconomique mondiale impose ce status quo ? Ou bien serait-il plutôt le reflet d’une sorte d’indécision, dans l’attente de signaux plus clairs ?   Tant du côté de la Banque centrale européenne (BCE) que de la Bank of Japan (BoJ), le refrein commence à être connu : il ne faut pas attendre, à court terme, de modification des taux d’intérêts pilotés par ces banques centrales. En effet, la BCE a explicitement annoncé depuis un petit temps qu’aucune...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.