Recherche
S'identifier

Mensuel de mars 2022 - Ressources humaines

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Les professions non financières et la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme
Par Me Marie-Paule GILLEN, Partner - Avocat à la Cour et Me Melissa CHITO, Associate - Avocat, DSM Avocats à la Cour   La réglementation en matière de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme n’a cessé de se développer au cours de deux dernières décennies, tout en élargissant son champ d’application à des professionnels de plus en plus nombreux, actifs tant dans le domaine financier que dans le domaine non financier.   L’éventail des professions non financières s’est singulièrement élargi : outre les professions libérales (avocats, réviseurs, notaires, huissiers, qui sont réglés par des règles et une déontologie spécifiques), beaucoup d’autres professionnels de catégories très diverses se voient désormais soumis aux obligations...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.