Recherche
S'identifier

Mensuel de mars 2022 - Economie / Banques

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Face à la guerre en Ukraine, la BCE opte pour la flexibilité maximum
La Banque centrale européenne a décidé jeudi 10 mars d'accélérer le retrait progressif de ses rachats de dette tout en se laissant le temps d'agir sur les taux, alors que l'invasion de l'Ukraine par la Russie assombrit les perspectives économiques en zone euro.   L'invasion russe a marqué un "tournant pour l'Europe", a déclaré la présidente de la BCE, Christine Lagarde, à l'issue de la première réunion du Conseil des gouverneurs depuis le début du conflit.   La guerre et les sanctions prises contre Moscou auront "un impact important sur l'activité économique et l'inflation, par la hausse des prix de l'énergie et des matières premières, la perturbation du commerce international et la confiance", a-t-elle prévenu.   Portant épinglée à son...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.