Recherche
S'identifier

Mensuel de février 2018 - Economie

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Le début d'une guerre des monnaies
Par Prof. Dr. Bruno COLMANT, Professeur à la Luxembourg School of Finance, Banque Degroof Petercam   A Davos, le Secrétaire d’Etat au Trésor des Etats-Unis a, à deux reprises, plaidé pour un dollar faible. Le Président Trump l’a démenti en martelant la nécessité d’un dollar fort. Mais les faits sont là : le dollar s’est déprécié de 20% en un an par rapport à l’euro.   La politique de Trump va probablement conduire à une résurgence de l’inflation, elle-même alimentée par plusieurs sources : une légère pression haussière sur les salaires, le déficit budgétaire et la planche à billets. Mais les Etats-Unis ont toujours choisi d’exporter leur inflation par une devise faible, ce qu’ils peuvent se permettre car le dollar est la monnaie de réserve universelle...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.
Ces entreprises nous font bénéficier de  leur expertise en collaborant avec Agefi Luxembourg.

These companies give us the benefit of their expertise by collaborating with Agefi Luxembourg.
Lamboley Executive Search
J. P. Morgan
AXA IM Luxembourg
Zeb Consulting
Fi&FO
Comarch
Digital Services, Technology and Consulting
SOCIETE GENERALE Securities Services
MIMCO Capital
VP Bank
Loyens & Loeff
Sia Partners
PwC
DLA PIPER
Castegnaro
Lpea.lu
Stibbe
Generali Investements LU
Ernst&Young
Mazars.lu
NautaDutilh
A&O Shearman
Paragon
Bearingpoint
Linklaters
Square management
Pictet Asset Management