Recherche
S'identifier

Mensuel de décembre 1998 - Industrie

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


La Brasserie Nationale en scission
Les anciennes Brasseries Funck-Bricher et Bofferding, appelées depuis Brasserie Nationale, sont entrées en scission pour donner naissance à deux nouvelles structures: Brassim SA (capital 43,5 millions), chargé de la mise en valeur de propriétés immobilières, et Brasserie Nationale (143 millions de capital), qui vise la continuation en commun de l'activité de fabrication et commercialisation de bière des brasseries Bofferding et Funck-Bricher.
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.