Recherche
S'identifier
lundi 23 mai 2022
Tous les titres

 

Fax du lundi 23 mai 2022 - Tous les titres

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>

 

En attendant la direction : les marchés boursiers dépendent de la Chine, de la Fed et de l'Ukraine

Point de vue de Stéphane MONIER, Chief Investment Officer chez Lombard Odier Private Bank   «?Sell in May and go away?»(1) : ce vieil adage boursier va-t-il se vérifier en 2022? Alors que les résultats du premier trimestre ont dépassé les attentes, les marchés actions américains et européens ont baissé d’un sixième depuis le début de l'année. L'inflation, les confinements décrétés en Chine, la guerre en Ukraine et la remontée des taux d'intérêt minent les perspectives d'investissement. Nous maintenons un positionnement prudent, en privilégiant les actions de qualité et les titres de type «?valeur?» pour garder le cap dans un contexte de volatilité.   Avant même que la saison des résultats n’ait commencé, les attentes en matière de bénéfices du...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.