Recherche
S'identifier

Mensuel de novembre 2017 - Fonds / Bourse

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Pourquoi une sélection rigoureuse reste indispensable pour investir dans les marchés émergents
Par Charles ZERAH, gérant de Carmignac   Alors que la manne globale de liquidités des banques centrales est sur le point de se tarir, seule une poignée de segments de l’univers obligataire bénéficient de suffisamment de marge de spread pour absorber le choc de la transition vers un monde post-assouplissement quantitatif (QE).   Nous restons convaincus que la dette des marchés émergents (ME) offre des opportunités intéressantes, soutenues par le rebond cyclique au niveau mondial, un environnement positif pour les cours des matières premières et une amélioration indéniable des fondamentaux dans plusieurs pays émergents. Contrairement aux pays développés, où nous suivons l’inflation dans l’attente d’un rebond, nous adoptons la démarche inverse dans la...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.