Recherche
S'identifier

Mensuel de novembre 2017 - Economie

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Quand le climat devient tendance
Par Philippe LEDENT, Senior Economist, ING Belgique-Luxembourg   Faire des prévisions à court terme requiert une bonne compréhension des cycles économiques et des mécanismes qui les sous-tendent. Mais il ne s’agit que de prévisions pour lesquelles le degré d’incertitude est plus ou moins grand. Que dire alors des prévisions de long terme, pour lesquelles le degré d’incertitude est forcément important ?   Des prévisions chiffrées deviennent presque impossibles, si ce n’est dans un cadre d’hypothèses très strictes. Ceci étant, tout en reconnaissant la difficulté de l’exercice, il est peut être utile de s’intéresser aux tendances des prochaines décennies qui guideront le fonctionnement des économies (et donc des marchés financiers). On ne parle donc ici plus...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.