Recherche
S'identifier

Mensuel de mars 2017 - Le Dîner de Charles

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Le Dîner de Charles - André MERGENTHALER : « Sans vous nourrir d’inutiles détails, mon expérience chinoise m’a énormément aidé dans mon évolution musicale et forcément humaine »
Le Dîner de Charles - L’interview mensuelle d’une personnalité luxembourgeoise ou européenne en relation avec le Luxembourg - La rubrique de Charles MANDICA   Mon Invité : André MERGENTHALER : Profession Violoncelliste   Un dirigeant doit être fort. Partons de ce postulat pour compléter. Un dirigeant de société doit atténuer et cacher ses faiblesses, tandis qu’un dirigeant de musique doit se construire sur ses faiblesses pour qu’elles deviennent force. Un artiste avec des faiblesses est attendrissant car de ces failles naissent les forces créatrices. Pour se présenter au début de notre échange, André Mergenthaler m’a dit: «Je suis F.O.U. la signification est Full Of Understanding». Le débat se lancerait aisément, j’allais devoir orchestrer pour être au...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.