Recherche
S'identifier
lundi 16 avril 2018
Tous les titres

 

Fax du lundi 16 avril 2018 - Tous les titres

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>

 

La guerre commerciale ne remet pas en cause l’attrait des marchés émergents pour les investisseurs – à long terme, elle le renforce

Selon Kim CATECHIS, Head of global emerging markets chez Martin Currie (filiale de Legg Mason), les tensions économiques entre les États-Unis et la Chine devraient s’intensifier cette année. En revanche, une guerre commerciale totale sera sans doute évitée et, à long terme, les investisseurs avertis pourront potentiellement tirer parti de la situation.   Les relations entre les deux grandes puissances se sont à nouveaux tendues le 22 mars lorsque les États-Unis ont annoncé leur volonté d'imposer de nouvelles sanctions à la Chine, reprochant à Pékin de porter atteinte au droit de la propriété intellectuelle des entreprises américaines.   Les droits de douane imposés à la Chine par les États-Unis, essentiellement sur les importations d’acier et d’aluminium,...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.